Accueil > Vos motos > Jaco

Jaco

La bullet de Jacques et maintenant Marco

mercredi 31 mars 2010, par

C’était la moto de Jacques

Oui la moto était restée très longtemps sur la béquille, son second proprio avait explosé le moteur (rupture de la bielle assez près de l’axe du piston, alors que tout le reste était impeccable) après avoir monté des segments inadaptés, sur le reste du piston les segments étaient intacts, les deux segments de feu et d’étanchéité avaient un jeu normal dans le reste du cylindre, mais le segment racleur ne rentrait qu’en frappant le piston au maillet de caoutchouc, je crois que c’est cela la cause de la casse, mais je n’ai pas pu rencontrer le gars qui avait échangé la moto et la carte grise contre des pièces BMW, je l’ai eu pour pas cher.

JPEG - 93 ko
Jacques et sa bullet

Le temps de la discussion j’avais trouvé un moteur d’occasion chez Jean Burdet car le remplacement des carters et de la bielle par des pièces neuves allait couter trop cher par rapport au prix d’occase d’une Bullet en bon état. J’ai fait ce travail tout en remontant deux side car Oural 650. J’ai refait intégralement le faisceau en fils plus gros que ceux d’origine, rajouté des fusibles et trois relais pour que le courant de puissance des circuits : code – phare – klaxon ne passent plus par les boutons du comodo. J’ai remplacé les roulements des roues. Tout démonté intégralement (sauf les rayons des roues).

Je ne me suis pas trop cassé la tête pour la beauté de la machine car je ne savais pas si elle tiendrait le coup à la longue. Après avoir roulé quelques temps avec j’ai eu envie de la passer à 535 cc avec un piston forgé (mais il était encore livré avec la notice préconisant 0,14 de jeu, aussi il a grippé sur la moto de Francis sur laquelle je l’avais monté car le réaléseur était en congés, comme mon cylindre était prêt, je m’en suis servi. Le temps de ce grippage, le cylindre de Francis était prêt, mais j’ai augmenté le jeu à 0,20 mm avant de le remonter sur sa machine. Mon cylindre est passé à la trappe en attendant des jours meilleurs (c’était juste après le premier rassemblement).

Le moteur et la Bte de vitesses de Nelska étant OK (mais sans le cadre resté en Corrèze, je manigançais une combine pour essayer ce moteur sur un support quelconque, puis j’ai pensé l’essayer sur mon cadre en deuil de son haut moteur.
Le moteur de 350 cc de 1952 s’adaptait parfaitement sans rien changer sur le cadre de la 500 cc de 1992. J’ai ficelé la batterie 12v de ma vieille Ford sur l’arrière de la selle afin d’avoir du 12 volts pour le phare, le stop et les clignos, et vogue la galère, j’ai dû faire près de 350 km dans cet équipage.
Puis je suis allé remonter le moteur de Nelska sur son cadre, j’ai enfermé mes pièces dans de grandes poubelles de 100 lit en attendant des jours meilleurs.
Je me suis occupé de quelques autres machines, mais à un train de sénateur qui me faisait honte.
Ma carcasse s’était bien dégradée avec mes rotules qui s’auto-soudaient, les moral était assez booooohf, (là il s’agissait juste de remplacer un cachet pour la tension par un autre qui n’était pas encore inventé, il n’est en circuit que depuis trois mois).

JPEG - 100.5 ko
Jacques et sa royal enfield bullet

La moto, comme tout le reste ne me disait plus grand-chose.
Voilà pourquoi j’ai commencé de parler que j’allais tout larguer et accepté de vendre ma moto à Marco.

Je l’ai donc remise en état avec un piston de 84,5 dans un cylindre réalésé d’après le piston.
Changé ce qui devait être changé, changé le silencieux par un neuf standard de chez Hitch, changé les chaines, tous les joints, les pneus, mis une béquille latérale Samrat et beaucoup de trucs que j’ai oubliés.
Je reconnais que le carbu de trente lui permet de mieux respirer.
J’ai roulé plus de 200 km pour pouvoir resserrer la culasse et faire un première vidange.

Puis j’ai dit à Marco qu’il pouvait passer, il a été retardé par un accident de « pré-vieillerie » et le 19 mars il s’est pointé au train de Bordeaux.
Un essai sur la route de Cahors, quelques réglages (je regrette de ne pas lui avoir remplacé la selle pour celle en latex au skaï un peu coupé). Mais bon, il finira par l’avoir avec tout ce qu’il n’a pas pu emporter.

JPEG - 102.3 ko
Marco et sa bullet
Acquisition

Voilà je te souhaite une bonne et longue route, fais attention sur le périph, il y a plein de malfaisants avec des véhicules à 4 roues, sans compter les petits hommes bleus et leurs jumelles, quant aux coursiers ! . . . .

Marco la ramène chez lui

Cette Bullet (la déjà fameuse "Jaco") est d’autant plus marquante dans notre forum qu’elle a également servi (du temps de Jacques) de banc d’essai au moteur de Nelska (Bullet 350 redditch de 1952) et, si j’ai bien compris, de donneuse d’organes à d’autres membres du forum momentanément en proie à quelques embarras mécaniques. C’est également elle qui a fait office de cobaye à notre cher Dr Jacques pour qu’il élabore les protocoles de diagnostics et de soins qu’il nous fait l’honneur de diffuser ici, en consultations argumentés, souvent illustrées et toujours gratuites.

A défaut de photos (on verra ça plus tard), je peux vous dire qu’elle a été mise en circulation en septembre 1992.
Quand Jacques l’a acquise, son moteur était bloqué et ses carters cassés... je lui laisse le soin de vous raconter ça.

A cette heure, la Jaco m’emmène au boulot (15 bornes X2/jour). En dépit d’une commande de boîte un peu rugueuse, surtout au rétrogradage 3è/2è, elle s’acquitte bien de sa mission utilitaire... beaucoup de "remonte-file", environ 5 bornes de périph’ assez dégagé le matin entre la Pte de la Villette et la Pte des Lilas où je la laisse filer à 90 kml/h compteur. Les freins sont très bons, réglés au p’tit poil. La progression en 1ère-2è entre les feux avec le phare allumé met vite la batterie à genoux, au point de ne plus alimenter suffisamment l’allumage moteur tournant au PM. Après vérif’, la batterie tient pourtant la charge, mais avec 5A, faut pas trop lui en demander. J’envisage de monter la batterie 10A des modèles plus récents.

La remontée de chez Jacques s’est bien passé, avec une étape à la Gelée Royale et la suite du voyage avec d’autres Enfield et Royal-Enfield

JPEG - 125.8 ko
la bullet de marco à chaillac

Je me suis tapé 710 bornes.
Avec le carbu de 30 mm (Gaston, je ne t’ai pas oublié pour le dessin, ça va venir), le moteur respire bien et la moto se stabilise d’elle-même à 95 km/h au compteur, poignée de gaz à mi-ouverture. Plus vite, c’est possible (une pointe a emmené l’aiguille à 120), mais mollo : c’est le rodage et de plus, le moteur s’en ressent et il le fait sentir par ses vibrations. RAS pour la partie-cycle, c’est une Bullet et c’est sans reproche. Peut-être un peu de jeu dans la colonne de direction... je vais m’en occuper.

JPEG - 162.8 ko
Marco sur sa bullet à la gelée royale

Jaco a consommé pas mal d’huile et fumait à la remise des gaz... mais les segments sont neufs et le cylindre a été réalésé... un rodage est donc nécessaire avant de juger la conso d’huile, et ce d’autant plus que le moteur était lubrifié en 15W40 qui est une viscosité selon moi inadaptée à nos moteurs. A l’arrivée, j’ai remplacé l’huile par de la 20W50... on verra dans quelques milliers de km ce que ça dit.
J’ai la petite fuite classique (quelques gouttes) au carter de chaîne primaire... normal. Là aussi, on verra ça à la prochaine dépose dudit carter. J’ai aussi un gros vomi de graisse chaude qui semble provenir d’une espèce de palier en bronze au cul de la boîte, juste dessous le pignon de sortie de boîte... sans doute un excédent. J’ai nettoyé et je vais surveiller ça. Sur de courts trajets, ça n’empire pas.

Pour le reste, y’a pas un suintement sur le moteur, preuve d’un remontage soigné. En changeant le feu AR (j’ai mis un feu type Lucas en remplacement du feu de remorque tout moche), j’ai pu apprécier la qualité du faisceau électrique made in JacquesD : tout est étiqueté, avec des masses rapportées.

Les prochaines modif’ concerneront les clignos pas beaux (mais Jacques s’en moquait, privilégiant la qualité mécanique, tant mieux !), le guidon que je trouve un peu trop haut (je vais mettre un guidon plus plat de type BSA) et surtout... la selle ! Celle-ci est issue d’une Electra et c’est une horreur. Le latex pur des premiers modèles a cédé la place à de la mousse synthétique et c’est beaucoup trop mou ! J’ai l’impression d’être assis sur le cadre !

Voilà pour l’instant... ravi de rouler à nouveau en Bullet et d’avoir à satisfaire les curieux que cette moto mythique interpellent. Et quand je dis moto mythique, je pèse mes mots... vous savez que je possède d’autres motos alléchantes et que j’ai eu l’occasion d’en essayer des dizaines qui font rêver la plupart des motards.

JPEG - 110.6 ko
la bullet de marco à la maison

Donc oui, la Bullet est à mes yeux une moto d’exception, par son histoire, par sa beauté et par son homogénéité d’ensemble. Ce forum en est d’ailleurs le témoignage car vous êtes vous aussi, chers camarades bulletistes, des gens exceptionnels.

5 Messages

  • Jaco Le 20 avril 2010 à 08:50, par COUSCOUS BULLET

    Superbe ta moto. Et Bravo pour la restauration. Ou as-tu trouvé tes sacoches ?

    Répondre à ce message

    • Jaco Le 13 mai 2010 à 07:59, par louis 911

      très belle moto pour l’avoir vu à vincennes, pour la selle je confirme la mousse est trop souple.

      je te souhaite des milliers de kms de plaisir

      Répondre à ce message

    • Jaco Le 29 octobre 2010 à 13:34, par Jean luc

      Bonjour,
      Je prend ton annonce au passage.
      je ne suis plus motard mais j’ai fabriqué ce type de sacoche
      étant artisan sellier, il y a quelques années.
      On les réalisais dans de la croute de vachette épaisse ou bien le top du top en dosset pleine fleur.
      Tout ceci n’est qu’une question de budjet.
      Je pense me replonger dans la moto, et peut etre me remettre aux accesoires en cuir
      Amicalement
      Jean luc.
      la.bastjane@orange.fr

      Répondre à ce message

  • Jaco Le 5 mai 2011 à 22:28, par louis du médoc

    bonsoir

    je pense que tu pourrais m aider j ai dans mon garagela meme que toi qui arrive de new dely 1963 j ai envoyé les doc à la ffve il y a 2 mois et ils m ont renvoyé mon dossier à une mauvaise adresse .... il leur manquait une inormation sur le document à remplir TYPE ....... je n ai pas su quoi mettre sur le document de douane 846A il est indiqué AD et sur la carte grise d origine en inde j ai rien..... je dois refaire un dossier peux tu m indiquer ce qui est inscrit sur ta carte grise J ai ce jour contacté daniel Meurine ’jiv" qui lui aussi mene son enquéte de son coté je suis joignable 06 87 16 39 59
    j habite soulac sur mer pays du médoc j ai cru comprendre que tu étais de la région...merci d avance

    Répondre à ce message

  • Jaco Le 5 mai 2011 à 22:34, par louis du médoc

    bonsoir

    je pense que tu pourrais m aider j ai dans mon garagela meme que toi qui arrive de new dely 1963 j ai envoyé les doc à la ffve il y a 2 mois et ils m ont renvoyé mon dossier à une mauvaise adresse .... il leur manquait une inormation sur le document à remplir TYPE ....... je n ai pas su quoi mettre sur le document de douane 846A il est indiqué AD et sur la carte grise d origine en inde j ai rien..... je dois refaire un dossier peux tu m indiquer ce qui est inscrit sur ta carte grise J ai ce jour contacté daniel Meurine ’jiv" qui lui aussi mene son enquéte de son coté je suis joignable 06 87 16 39 59
    j habite soulac sur mer pays du médoc j ai cru comprendre que tu étais de la région...merci d avance

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0